Vivre avec le scoop raté du Watergate

Le New York Times a raté le scoop sur le Watergate de 1972. Pourtant, il possédait l’information. Deux journalistes avaient été informés par le FBI, mais aucun d’entre eux n’a publié la nouvelle. Le premier quittait la boîte le jour où l’information lui est parvenu, l’autre s’en allait en vacances en Alaska.

L’affaire a finalement été révélée par un média concurrent, le Washington Post. L’un des deux journalistes qui ont raté le scoop de leur génération explique qu’il sort de l’ombre parce que celui qui a porté la nouvelle à la Une souhaite parler de l’affaire dans ses mémoires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *