Procès sur les briseurs de grève au JdeQ: le plaidoyer du syndicat

Guy Benjamin, Le Soleil |

Les journalistes de l’agence Nomade et les photographes de Keystone doivent être considérés comme des briseurs de grève parce que ces gens ne verraient pas le fruit de leur travail publié dans Le Journal de Québec s’il n’y avait pas de conflit de travail. Voilà la théorie autour de laquelle Me Jacques Lamoureux a élaboré sa plaidoirie devant la Commission des relations de travail.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *