“Président, il est le résident permanent des médias”

Le Monde |

Philippe Ridet n’est pas un inconnu pour les lecteurs du “Monde”. Journaliste au service France depuis 2002, il couvre l’actualité de la droite depuis 1995. Et donc Nicolas Sarkozy. Dans son récit, qui paraît chez Albin Michel aujourd’hui, il raconte avec la distance et l’ironie qui caractérisent son écriture la longue course du candidat avant l’élection présidentielle, sa fusion avec les journalistes et son éloignement depuis son installation à l’Elysée. Philippe Ridet raconte tout. L’ambiance et le fond. Et, tel le narrateur d'”A la recherche du temps perdu”, il finit par avouer :”J’ai consacré une grande part de ma vie professionnelle à ce personnage “qui n’était pas mon genre”.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *