Les finances de Canwest toujours précaires

Les difficultés
financières du groupe Canwest se creusent. L’entreprise a placé de
nouvelles divisions, dont le quotidien montréalais The Gazette, sous la
protection de la loi sur les faillites.

En annonçant sa décision, Canwest a soutenu qu’elle planchait sur un important plan de restructuration. Durant la production de ces nouvelles balises, et dans l’espoir de trouver la formule qui permettra de retrouver la voie de la rentabilité, les publications de l’empire poursuivront leurs activités.

Cinq grandes banques canadiennes, principales créancières, ont présenté une offre pour acquérir les titres de Canwest. Cette même offre sera le prix de départ d’un autre processus de mise en vente, qui débutera dès janvier.

Le Syndicat des communications d’Amérique, qui représente une fraction des employés du groupe, craint que ces banques ne décident de vendre à la pièce plusieurs des journaux. Une situation qui affecterait peut-être davantage le sort des 5300 employés qui travaillent pour Canwest.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *