Le sur mesure de l’information

Lise Millette, Projet J

Dans Portneuf,  Michel Beausoleil
vient de mettre sur pied une agence régionale radiophonique. Après 20
ans de métier, il est devenu journaliste indépendant après la perte de
son emploi. Il s’en est donc créé un nouveau et sur mesure.

«Le
web ça coûte presque rien, ce n’est pas lourd et je peux couvrir à peu
de frais par rapport aux médias traditionnels. L’archivage en ligne
permet aussi d’avoir accès à un contenu d’information qui ne se
retrouve pas ailleurs».

Chaque semaine, Michel Beausoleil livre une émission hebdomadaire d’une trentaine de minutes, consacrée exclusivement à des dossiers d’affaires publiques de Portneuf, avec une préférence marquée pour la politique.

Ses démarches ont été amorcées en 2007 et le plan d’affaires soumis en janvier 2008. Subventionné par le Centre local de développement, il estime que son produit suscite un intérêt croissant et plusieurs partenariats sont en cours de réalisation et pourraient se traduire par des abonnements annuels pour les citoyens désireux d’adhérer au service. Ces revenus deviendraient le principal financement pour dissocier l’entreprise de toute publicité. «Je voudrais que ce soit le public qui paie et non pas des entreprises. Et en raison du coût très abordable, on peut rendre le service pour aussi peu que 2$ par mois.»
 
En plus des émissions, le site regroupe aussi des entrevues. Son objectif : développer une radio à la carte et devenir l’agence de presse régionale pour Portneuf. «Dans une deuxième phase de développement, je compte faire en sorte de devenir l’Hebdo qu’on écoute», résume le journaliste, dont les opérations ont officiellement débuté avec la campagne électorale fédérale de 2008.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *