Le journalisme musical à l’épreuve du marketing et de la paranoïa numérique

Paul RICARD, Agence France Presse |

Écoutes d’albums dans des locaux surprotégés, clauses de confidentialité, embargos… Les journalistes musicaux se heurtent aux conditions de plus en plus drastiques imposées par les maisons de disques et dictées à la fois par des logiques marketing et la paranoïa du piratage sur internet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *