Le Bloc plaide en faveur de Daniel Leblanc

Le Bloc Québécois a demandé au gouvernement fédéral d’intervenir pour éviter que le journaliste Daniel Leblanc ne soit forcé de dévoiler l’identité de la source “Ma Chouette”. Celle-ci lui a permis de mettre à nu ce qui a mené au scandale des commandites.

La députée bloquiste Carole Freeman a pressé le ministre de la Justice, Rob Nicholson, de confirmer si oui ou non, il fera en sorte d’éviter cette attaque à la liberté de presse et à la protection des sources journalistiques.

Le ministre a répliqué en disant que son gouvernement allait considérer cette situation et prenait la remarque en considération.

La réponse n’a pas semblé satisfaire la députée qui a conclu que visiblement, le ministre n’avait pas compris la teneur de sa quesiton.

De passage à l’émission Tout le Monde en Parle à Radio-Canada, il est clair que Daniel Leblanc bénéficie d’un important capital de sympathie. L’animateur Paul Arcand, n’a pas hésité à déclaré que ce qui dépasse l’entendement dans cette affaire, est que certains acteurs du scandale des commandites sont prêts à envoyer un journaliste en prison pour échapper à la justice.

Lire le texte original, en anglais, du Globe and Mail.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *