L’Association de la presse francophone élargit son mandat

Radio-Canada |

Le directeur général de l’APF, Francis Potié, estime que l’élargissement du mandat rend son association plus représentative. Il croit que l’organisme se perçoit maintenant davantage comme un regroupement qui représentante la presse écrite francophone et plus seulement les hebdomadaires. Il ajoute qu’il est avantageux d’avoir plus de poids auprès du gouvernement fédéral, au moment où celui-ci s’apprête à modifier les programmes de subventions postales pour les journaux et les revues.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *