La qualité de la presse états-unienne est affectée par des réductions

AP|

À force de réductions d’effectifs dans les rédactions, la
presse américaine perd en qualité, selon une étude du Programme pour
l’excellence dans le journalisme (PEJ) ayant été publiée hier.

Les journaux américains sont confrontés au défi d’accroître
leurs revenus dans Internet. Ils doivent «trouver un moyen de monétiser la
croissance rapide du lectorat dans le Web avant que les réductions d’effectifs
dans leur rédaction ne les affaiblissent au point de faire disparaître leur
avantage concurrentiel», souligne le rapport.

Les articles sont plus courts et les informations locales ou
communautaires sont privilégiées. «Les journaux réduisent leurs ambitions» et
se positionnent dans des «niches».

Même lorsque l’actualité internationale et nationale a droit
de cité, elle est reléguée en pages intérieures. «Pour faire la une, il faut un
événement important ou une histoire que l’on peut voir avec une perspective
floridienne», explique Sharon Rosenhause, responsable du Sun-Sentinel, un
quotidien basé dans le sud de la Floride.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *