La presse sur la sellette

Maurice Godin, Radio-Canada, 26 mai 2008 |

C’était un rapport très attendu. Après tout, il s’agissait d’une série de fuites qui ont plongé le gouvernement Harper dans l’embarras devant les candidats démocrates dans la course présidentielle américaine. On accusait même les conservateurs de vouloir nuire aux démocrates pour favoriser les républicains. Et la fuite semblait provenir directement du bureau du premier ministre. 
 
(…)

Le rapport Lynch remet en cause le rôle joué par les journalistes dans cette affaire. Il recommande même de renforcer les règles du huis clos prébudgétaire. Cela, afin de s’assurer que les propos tenus par les responsables du gouvernement soient seulement à titre informatif et qu’ils ne leur soient pas attribués. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *