La FPJQ s’indigne des perquisitions dans des médias de Montréal

FPJQ |

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec s’indigne des perquisitions que le Service de police de la Ville de Montréal a menées aujourd’hui dans les salles de nouvelles de plusieurs médias de Montréal : Radio-Canada, La Presse, The Gazette, CTV, Le Journal de Montréal et TVA-LCN. Le SPVM cherche à mettre la main sur toutes les images vidéos des désordres qui ont suivi la partie de hockey de lundi soir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *