La Chine lève sa censure sur plusieurs sites Internet

Le Nouvel Observateur |

Le centre de presse des JO permet désormais d’accéder à des sites
comme celui d’Amnesty International, mais continue d’en bloquer un
grand nombre d’autres. Le président chinois Hu Jintao appelle à “ne pas politiser” les Jeux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *