Haïti : sous les projecteurs

Dans les 24 heures qui ont suivi le séisme à Haïti, près du quart des informations rapportées dans les médias portait sur ce tremblement de terre qui s’est soldé par la mort de milliers de personnes dans ce pays déjà durement éprouvé.

Ces données, produites par Influence communication, précisent également que pour la même période, sur les médias sociaux, une moyenne de 62 messages par seconde faisaient référence à cet événement. Cette concentration se traduit, dans le jargon de l’entreprise de veille médiatique, par une véritable éclipse médiatique. (À titre comparatif, l’assermentation de Barack Obama avait généré cinq fois moins de traffic.)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *