Débats des chefs: des commentateurs déphasés

Paul Cauchon, Le Devoir |

Avec deux débats canadiens et deux débats américains, les deux dernières semaines ont été fort occupées pour les commentateurs politiques, particulièrement à la télévision, qui tentent de départager les gagnants et les perdants des débats des chefs en moins de cinq minutes. Le Pew Research Center se demande alors si les médias utilisent des critères de jugement différents du public.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *