Autocensure

Alain Gravel, Radio-Canada.ca |

On se demande, quand on travaille au quotidien dans les médias à documenter nos sujets, si vraiment les gens sont plus libres qu’avant d’exprimer leur opinion, ou de témoigner de faits qu’ils ont vus ou vécus. Comme journaliste, nous passons de plus en plus de temps à tenter de convaincre les gens de nous parler. À force de leur faire des boniments sur leur intérêt à faire sortir la vérité, je me sens parfois comme un vendeur d’assurances. Alors quand on me dit que nous vivons dans un beau grand pays libre, où les gens peuvent exprimer leurs opinions à leur gré, comme journaliste, je reste sceptique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *