Toronto – 20 avril 2017 – En reconnaissance du rôle important que joue l’innovation pour insuffler le changement dans le domaine du journalisme, la Fondation pour le journalisme canadien (FJC) est fière d’annoncer la liste des candidats sélectionnés pour son Prix d’innovation de la FJC. 

« Les finalistes du Prix d'innovation de la FJC illustrent les nombreuses formes qu’une transformation créative peut prendre — de l’adaptation des outils d’une salle de presse interne à l'évolution radicale d’un modèle d’affaires en passant par les façons innovatrices de présenter une histoire complexe pour la faire rebondir et amener le public à se poser des questions d’ordre politique », explique Joshua Benton, membre du jury et directeur du Nieman Journalism Lab de la Harvard University.

Mis sur pied pour la troisième année consécutive, ce prix a été créé pour reconnaître les défis sans précédent auxquels sont confrontées les nouvelles organisations et le besoin de souligner les nouvelles mesures créatives qui contribuent à la qualité du journalisme tout en jonglant avec les forces économiques qui luttent contre les modèles d’affaires existants.
Cette année, nous comptons quatre finalistes :

L’actualité
Au lieu de rédiger un article pour sensibiliser le public sur la robotisation de la main-d'œuvre, le personnel a programmé un robot en ligne afin de fournir un rapport personnalisé fondé sur une série de questions auxquelles les visiteurs ont répondu concernant leur appellation d’emploi, leur âge et leur salaire. L’écrivain-robot s’est servi des renseignements conservés dans des bases de données de divers organismes publics, y compris Statistique Canada, afin de produire un rapport unique expliquant à chaque visiteur le risque que leur emploi subisse une automatisation. 
« Allez-vous être remplacé par un robot? Demandez-le à… notre robot! »

CBC News : Face to Face with the Prime Minister
Rompant avec les modèles d’interviews classiques, Face to Face with the Prime Minister a réuni dix Canadiens de nationalités, âges, régions et milieux socio-économiques différents et les a laissés seuls pendant dix minutes avec le premier ministre Justin Trudeau, dans son bureau, pour qu’ils lui posent des questions. Le premier ministre n’avait aucun droit de regard sur les participants; il savait seulement comment ils s’appelaient et où ils vivaient. Les producteurs, les attachés de presse ainsi que la GRC n'étaient pas présents dans la salle. 
« Canadians interview the prime minister about issues that matter to them »
« Behind-the-scenes: How we picked 10 Canadians to interview the PM »
« CBC News Special: Face To Face with the Prime Minister »

The Globe and Mail
Compte tenu de la nécessité d’obtenir des données analytiques allant au-delà du nombre de visites et de clics, The Globe and Mail a développé un outil analytique exclusif nommé Sophi afin d’aider ses rédacteurs en chef à comprendre comment, quand et qu’est-ce que les lecteurs consomment — un aperçu clair qui encourage le changement en améliorant la loyauté et l'engagement du public tout en aidant le quotidien à établir ce pour quoi les lecteurs sont prêts à payer. 

La Presse
Devant les difficultés financières subies par les journaux à l’échelle mondiale, en 2013, La Presse a cherché à assurer son avenir en développant La Presse+, une plateforme orientée vers le format tablette, afin de proposer des nouvelles gratuitement dans un format attrayant et accessible. En 2016, par suite du succès obtenu par la La Presse+, le journal a cessé de publier la version imprimée de La Presse en semaine, devenant ainsi le premier quotidien au monde à offrir un contenu entièrement numérique pendant la semaine. Plus de 270 000 personnes consultent quotidiennement La Presse+, un chiffre de loin supérieur au point culminant de 221 250 exemplaires atteint par la version imprimée en 1971.
Le gagnant du Prix d'innovation de la FJC sera annoncé lors de la cérémonie annuelle des Prix de la FJC au Fairmont Royal York, à Toronto, le 8 juin. Suivez les #CJFawards sur Twitter. Les billets, les tables et les possibilités de parrainage sont disponibles depuis la page des Prix de la FJC.

Les membres du jury sont :
Président - Mathew Ingram, rédacteur principal de Fortune
Joshua Benton, directeur du Nieman Journalism Lab à Harvard     
Alfred Hermida, professeur agrégé, Graduate School of Journalism de l’UBC
Jennifer Hollett, chef des nouvelles et du gouvernement à Twitter Canada

Prix d'innovation de la FJC

Dans l’optique de renforcer son soutien à l’innovation journalistique, la Fondation pour le journalisme canadien est fière d’annoncer que son Prix d'innovation décerne désormais à l’organisme lauréat un prix en argent de 10 000 $, grâce  au soutien de son généreux nouveau commanditaire Chevrolet. La date limite de dépôt des nominations est le 24 février 2017.

Au moment même où les organisations de presse font face à des défis et des pressions au changement sans précédent, ce prix permet de souligner les innovations ayant un impact éprouvé dans la promotion de la qualité en journalisme au sein d'une organisation de presse donnée.

Critères de sélection

L'innovation se retrouve dans un éventail de domaines, dont notamment :

  • de nouveaux formats pour le public
  • différentes procédures d'exploitation au sein de la salle de presse
  • de nouvelles techniques de narration
  • un nouveau produit élaboré en salle de presse 
  • la conception ou la mise en œuvre d'une nouvelle technologie
  • des stratégies et des techniques de reportage qui se distinguent
  • de nouvelles manières de susciter l'intérêt du public
  • l'engagement de la communauté dans le processus de formation de nouvelles
  • les partenariats ou les approches d'équipe en matière de reportage et de production de récits

Il en revient à chaque candidat d'indiquer et de décrire l'innovation mise en nomination.

Bien que plus d'un an puisse s'être écoulé de la conception à la mise en œuvre, l'impact de l'innovation doit s'être produit au cours de l'année civile précédente.

Chaque personne qui soumet sa candidature doit répondre aux points suivants (chaque réponse doit se limiter à 150 mots) :

1 - Une description de l'origine de l'innovation, y compris la logique qui en a sous-tendu la création, du problème à résoudre ou de la théorie à tester, ainsi que des résultats escomptés au moment où ladite innovation a été proposée.
2 - La manière dont l'innovation a été proposée et conçue, le degré de débat à l'interne ayant mené à son acceptation, l'identité de ceux qui l'ont approuvée, et la manière dont l'organisation a pris la décision finale d'aller de l'avant.
3 - Le délai d'exécution, du stade de l'idée à celui de sa mise en œuvre, avec indication des volets de l'organisation qui ont pris part à ce processus du début à la fin, ainsi que le nombre de personnes impliquées et le nombre d'étapes d'approbation, de la conception à la mise en œuvre.
4 - L'explication de la manière dont l'organisation a évalué l'impact de l'innovation ainsi que son succès, en précisant si les avantages escomptés se sont bel et bien produits, et dans la négative, la raison de cet échec.
5 - Le degré dans lequel l'innovation a contribué à améliorer la qualité du journalisme au sein de l'organisation. (300 mots)

Le processus de sélection tiendra compte de l'ensemble de ces critères, les juges s'intéressant particulièrement aux innovations qui aident les organisations de presse à faire la promotion de l'exactitude, de la responsabilité sociale et de l'obligation redditionnelle.

La date limite de dépôt des nominations est le 24 février 2017.

Le gagnant sera honoré lors de les prix de la FJC  au Fairmont Royal York de Toronto, le 8 juin 2017.

 

Prix d'innovation de la FJC (2016): Discourse Media
Prix d'innovation de la FJC (2015): Emergent

Personne-ressource :
Natalie Turvey
Directrice générale
La Fondation pour le journalisme canadien
Courriel : nturvey@cjf-fjc.ca